Nathalie Carrette

Peintre.
Elle privilégie une approche sensible de la peinture dont le fil rouge serait la recherche d’une qualité de présence
à soi et à la peinture en train de se faire dans le présent.
Les pratiques corporelles, danse et arts martiaux, ont accompagné son parcours.
Elle rencontre Anna Fayard en 2004, lors d’une résidence de création au Théâtre Saragosse à Pau et danse dans «l’Insu d’elles» en 2005, Quatuor Land 2009, Florilège to D. 2010, Florilège to D. et les passants 2011, Flotte ma brume 2012.